Remonter Les jeux Ma collection

 

Les 330 MB ont été explosés !!La fusion SNK-PLAYMORE

La Neo-Geo est à la base un système arcade développé par la firme japonaise SNK : le MVS (Multi Video System) qui permet de manière simple et économique de jouer à plusieurs jeux avec la même borne d'arcade, à l'aide de cartouches de jeux interchangeables.

Présenté le 31 janvier 1990 à Osaka, le système NEO-GEO, pour "nouvelle terre", surpuissant pour l'époque mais ingénieux, fera le bonheur des joueurs et la gloire du créateur de SNK : Eikichi Kawasaki. Notons que SNK sont les abréviations de Shin Nihon Kikaku : nouveau projet japonais.

SNK aura marqué son temps en créant sur son système plusieurs standards du jeu d'arcade : le premier jeu de baston avec des furies (Fatal Fury 2), le premier cross-over en équipe de 3 (The King of Fighters '94), le premier jeu de baston avec armes blanches et fins mortelles (Samurai Shodown), le premier jeu de baston avec zoom intégral de l'écran et des personnages (Art of Fighting), etc.

       

Cliquez pour agrandir.

La console de salon est quant à elle appelée généralement AES (Advanced Entertainment System). Le truc génial, c'est que les jeux de salon sont exactement et strictement les mêmes que ceux des salles d'arcade. C'était donc la seule console à pouvoir offrir les pures sensations de l'arcade à domicile, avec des manettes incomparables aussi grandes que la console. Cerise sur le gâteau : la memory card qui permet de sauvegarder sa progression (en arcade et à la maison).

Au coeur de la bête, des processeurs bien connus et largement utilisés : le Motorolla 68000 (16-bit, 12 MHZ) et le Zilog Z80 (8-bit, 4 MHZ) pour le son. Avec 64 Ko de RAM, 128 Ko de mémoire vidéo et ses 4096 couleurs affichables en 320x224 ou 304x224, la Neo-Geo tient son arme secrète dans ses cartouches qui contiennent autant de mémoire que de besoin, d'où leur prix très élevé.

D'ailleurs les conversions des jeux Neo-Geo sur consoles nouvelles génération sont excessivement difficiles à réaliser et finalement loin du compte si on les compare aux versions originales.

Kyo et Iori : les 2 ennemis jurés

Concernant les (énormes) cartouches de jeux, SNK a lentement mais sûrement fait dans la démesure. Si les premières roms pesaient quelques MB (Puzzled : 22 MB), les dernières roms approchent le GB (Metal Slug 5, SVC CHAOS, Samurai Shodown V : 708 MB).

Sortie au Japon en 1990, la Neo-Geo, fût rapidement baptisée la " Rolls Royce " des consoles. En effet, elle valait près de 4000 F et ses jeux aux alentours de 1500 F, ce qui la réservait donc à une élite de joueurs fortunés et/ou hardcore gamers.

En 1994, SNK sort la Neo-Geo CD, moins chère mais avec un lecteur CD x1. Les jeux sur support CD sont donc largement moins chers mais les temps de chargement deviennent interminables pour certains jeux (notamment lors des changement de perso au cours d'un match pour les derniers KOF). En revanche quelques jeux sont exclusifs au support Neo-Geo CD.

Le présent, c'est désormais sous le nom SNK Playmore qu'il continue à être écrit, au gré des sorties arcade sur le nouveau système Atomiswave de Sammy qui a pris la relève du MVS, des conversions de hits Neo-Geo récents ou compile d'anciens titres sur les consoles actuelles (X-Box, PS2 et même GBA) et des jeux Neo-Geo sur téléphones portables. Un site spécial dédié aux jeux SNK Playmore sur tous les supports est disponible (japonais).

Le dernier jeu d'arcade officiel (arcade et console) est Samurai Shodown V Special (Yuki / SNK 2004) soit 14 ans après son lancement, une bien belle histoire.

Un des jeux d'arcade marquants sorti en 2005 sur l'Atomiswave n'est autre que Neo-Geo Battle Coliseum : un méga jeu de baston hommage à SNK, regroupant des personnages de plusieurs jeux de l'univers magique de la Neo-Geo (dont Marco de Metal Slug). Les graphismes sont magnifiques, les combattants et les clins d'oeil nombreux !!

Mais la Neo-Geo continue de vivre avec des jeux pirates, des prototypes qui ressortent des cartons et même la scène homebrew qui produit de nouveaux jeux.

La NG:DEV.TEAM continue de produire des jeux de qualité professionnelle et chers depuis 2006 (Last Hope, Fast Striker, GunLord, Neo XYX et Razion en 2014).

Enfin, pour continuer de faire vivre la flamme Neo-Geo, l'émulation arcade/console est parfaitement au point. C'est aussi la possibilité de jouer à tous ces jeux en réseau avec d'autres personnes (en utilisant Mame32k et WinKawaks par exemple, qui intègrent le module kaillera). Et les jeux Neo-Geo sont toujours autant joués et appréciés. Le futur, c'est vraiment maintenant et pour longtemps.!

   
Neo-Geo For Ever !!